Jean-Luc Hudry, conférencier professionnel, des conférences et formations qui marquent les esprits et enrichissent les pratiques managériales

Optimisme : La belle histoire du phare (2)

Optimisme, la belle histoire du phare continue…

Poursuivons notre voyage : l’histoire de l’optimisme au travers d’un phare.

La dernière fois, rappelez-vous, nous avons regardé sur quels fondements reposait ce phare.
Il était dans sa réalité.

Et bien regardez-le à nouveau ce phare, regardez le nombre d’étages, il en a 6 celui-ci je crois, combien de temps a-t-il fallu pour que chacun de ces étages se construise ?

Combien de temps a-t-il fallu pour que le phare en arrive à son sommet ?

Cela a pris des dizaines d’années.

L’optimiste sait qu’il faut donner du temps au temps

Il faut accorder au temps toute sa valeur.  Est-ce qu’un homme se construit en 3 ans, en 5 ans ? Parfois les projets sont longs à se construire, et les phares sont très longs mais ils tiennent très longtemps. Ils sont longs à être construits mais ils vous aident longtemps.

C’est cela l’optimisme, c’est cela être optimiste.

Regardez ce phare et faites comme lui : donnez à vos équipes tout le temps nécessaire pour accomplir leur projet

Cela ne veut absolument pas dire que ce qui doit être fait en 4 jours va être fait en 3 mois, en aucun cas. Cela veut simplement dire qu’il faut que les choses soient conçues, mûries, exécutées, et que cette exécution soit vérifiée.
En résumé, être optimiste ou devenir optimiste c’est comprendre la valeur du temps et donner du temps à vos équipes quand elles en ont vraiment besoin, vous vous en féliciterez.

Il est tout aussi important qu’un projet soit conçu, mûri, exécuté. Cela prend parfois du temps

Est-ce qu’un homme se construit en 3 ans, est ce qu’un phare se construit en 3 ans ?

Devenir optimiste, vraiment, profondément, avoir l’optimisme ancré en vous, c’est savoir qu’il y a des projets qui se traitent rapidement, certes, et qu’il y a aussi d’autres projets, d’autres aventures qui prennent du temps.

Je vous souhaite une semaine pleine de Peps, avec l’air marin, l’iode qui sent bon et vous donne la pêche, du Peps, de la confiance, et je vous dis rendez-vous dans le bateau du Capitaine Hudry dès la semaine prochaine pour une nouvelle Solution du Lundi.

Vive l’optimisme (de terrain, celui qui; pleinement opérationnel, vous permet d’adapter vos comportements et vos actions aux situations rencontrées. Et, bien souvent de favoriser une issue positive.

Et maintenant, vous aimez cette vidéo ? Partagez-la, merci !

Jean-Luc Hudry, Conférencier professionnel

Conférences et Formations sur mesure

Revoir la vidéo précédente sur l’histoire du phare optimiste