Jean-Luc Hudry, conférencier professionnel, des conférences qui marquent les esprits et enrichissent les pratiques managériales

Managers et leaders, pourquoi n’osez-vous pas penser différemment ?

Jean-Luc Hudry, le conférencier qui fait penser différemment  Managers et leaders, pourquoi n’osez-vous pas penser différemment ?

– Ca va ?

– Bof, les affaires sont difficiles.

– Ah… pourtant vous avez un produit phare ?

– Oui, mais depuis deux ans, le phare est en veilleuse.

– Je vois.

Et… qu’est-ce que vous avez changé : positionnement, design, prix, autre chose ?

– Rien du tout c’est notre produit phare !

– Ah bon… mais puisqu’il en est veilleuse, il faudrait peut-être voir les choses autrement, non ?

– Poh poh poh … on n’est pas fous, on bougera pas.

On a toujours fait comme ça et c’est pour ça que c’est notre produit phare, vous comprenez ?

– Euh… bon… je me disais que, puisqu’il pique du nez depuis deux ans et que tout change rapidement, penser différemment serait peut-être utile.

– Pour se casser la figure ?

Vous plaisantez.

« Y ‘en a qu’on essayé ils ont eu des problèmes » (dixit Chevalier et Laspales)

– Mais n’est-ce pas déjà le cas avec ce produit ?

– Peut-être mais ce serait pire, c’est sûr… on bouge pas j’vous dis, comme ça on prend pas de risques.

Dialogue de sourd.

Retour en arrière…

Le précédent article « Penser différemment » fait toute la différence ! » racontait une autre histoire vraie qui souligne combien savoir penser autrement est une force pour un manager avisé. Or, ce dialogue – authentique lui aussi – montre combien voir les choses avec un regard neuf ne va pas de soi.

Alors quel est le problème ?

Beaucoup de managers et de leaders, n’osent pas penser autrement.

Voilà c’est dit : Ils – n’osent – pas.

La responsable ?

La peur, une fois de plus.

La peur de passer pour un original – d’autres diraient un créatif – et d’innover.

Ou la peur de sortir des convenances et des usages établis.

Ou encore la peur de… se planter… ouïe ouïe ouïe, si je prends une mauvaise décision, etc.

Un festival de peurs à la hauteur de l’absence de vision et d’action qui en résulte.

Ils jouent donc la sécurité et font ce qu’ils ont toujours fait même quand le vent tourne, appliquant ce fameux principe de précaution que le monde entier nous envie – euh… que personne ne nous envie – lorsqu’il est trop systématique.

La suite…

Résultat ?

Rien.

Ou plutôt les opportunités qui leur tendent les bras ne seront pas saisies, les décisions prises ne marqueront ni les équipes, ni leurs résultats, et encore moins leur envie de se dépasser.

Et chacun sera mûr pour constater combien la dernière idée neuve produite remonte à… remonte à… beh … on ne sait plus à quand elle remonte tellement elle est vieille. Dans son cas, les bougies valent plus cher que le gâteau.

Inversez la vapeur !

Raisonnez solution et pensez différemment

 La solution :

Osez penser différemment.

Osez enrichir votre fonctionnement habituel d’une vision nouvelle des choses.

Réalisez-vous l’ampleur des bienfaits pour votre organisation, pour vos équipes et vous-même ?

Deux raisonnements pour le prix d’un. Le beurre et l’argent du beurre.

Ensuite, il ne vous reste plus qu’à comparer les deux approches et choisir la plus adaptée à la situation.

En quelque sorte, rien n’est imposé tout est proposé.

Et vous multipliez les facteurs de succès.

Dans l’intérêt général.

Managers et leaders, invitez le « penser différemment » à votre table, il est le plus fameux des convives !

Retour aux conférences