Jean-Luc Hudry, conférencier professionnel, des conférences et formations optimistes qui marquent les esprits et enrichissent les pratiques managériales

L’optimisme de terrain oublié par certains : Anecdote

L’optimisme oublié par certains : Anecdote dans le train

Illustration d’optimisme de terrain via une anecdote vécue dans le train

Je me rends en Bretagne pour donner une conférence sur l’optimisme et juste au moment où on arrive à Laval, une information dans le TGV nous prévient qu’on aura 20 minutes de retard parce qu’il y a des travaux sur la voie. L’information tombe seulement maintenant.

Les gens acceptent l’information. On aura du retard, c’est ainsi.

Quand soudain une dame se met dans tous ses états :

« Comment ? je ne comprends pas… l’information arrive toujours en retard… ce n’est pas possible… c’est vrai quoi ! »

Et elle me prend à parti : « C’est vrai, n’est-ce pas que ce n’est pas possible…. »

Je ne réponds pas sinon que par un sourire pour calmer la dame.

Il n’y a tout de même pas mort d’homme donc je ne réponds qu’avec un sourire.

Elle me regarde, se tait, puis reprend : « mais enfin c’est vrai quoi ? ce n’est quand même pas possible… vous vous rendez compte… 20 minutes de retard… tout ça pour des travaux… hein ? c’est vrai ? »

Et elle invective les autres personnes autour.

Puis elle revient vers moi et me demande « qu’est-ce que vous en pensez ? pourquoi vous ne dites rien ? »

Et là je lui dis « Madame, valait-il mieux que l’information arrive un peu tard et que le TGV passe la zone de travaux sans problèmes ou valait-il mieux que le TGV fonce à 300 km/h sur les travaux ? Qu’en pensez-vous ?

Alors, elle me regarde à nouveau et dit « oui… pfff… bon…  d’accord ».

Puis elle se renfrogne en disant « oui mais enfin quand même, ce n’est pas normal ! »

Moralité : Arrêtez de râler !

C’est du vécu. Franchement, j’adore les histoires vraies mais… arrêtez de râler !

Arrêtez de râler pour n’importe quoi.

En l’occurrence il valait mieux que le TGV ait la bonne information, au bon moment, même si c’est un peu tardif, même si ça crée un peu de retard, plutôt que de foncer sur les travaux à 300 à l’heure…

Donc, arrêtez de râler pour toutes les déconvenues, pour quelque chose qui n’est pas si grave que ça.

Encore une fois, il n’y a pas mort d’homme !

Et puis comme ça, vous aurez le sourire.

A la fin je lui ai dit « Vous savez Madame, je vais justement donner une conférence sur l’optimisme, voulez-vous y assister ? »

Vous savez quoi ? Elle est partie en… râlant !

Voilà, j’adore… et voulais partager cette anecdote avec vous. L’optimisme est

Arrêtez de râler

Quant à moi je vais donner ma conférence sur l’optimisme de terrain et je me demande même si je ne vais pas raconter cette histoire parce que c’est vraiment trop…

J’espère que la dame passera une bonne journée… et vous aussi !

A bientôt !

Prêt(e) à adopter cet optimisme de terrain  ?

Pour voir d’autres vidéos, c’est par ici !

Retour aux Conférences et Formations