ON EN PARLE

Suivez toutes nos actualités

26 Juil

Livre optimiste : Ça va comme un samedi même le lundi !

livre optimiste ça va comme un samedi... même le lundi

Livre optimiste et concret pour mieux vivre à la maison et au bureau.

Pour son anniversaire, permettez-moi un coup de projecteur sur cet ouvrage optimiste qui vous fait vivre le lundi aussi bien que le samedi.
Le premier livre d’optimisme pratique : un carton en librairie !

De plus, merci pour vos innombrables retours et commentaires.
Et bravo à tous ceux qui, grâceau livre et à leur action résolue, réussissent à remplacer leurs vieux réflexes pessimistes par de nouveaux comportements, positifs, concrets et efficaces.

Enfin, merci à mon ami Philippe Croizon, autre auteur optimiste, pour son émouvante préface.

Par ailleurs, merci aussi pour vos innombrables retours et commentaires. Je ne peux répondre à tout le monde, mais vous rencontrer lors des échanges d’après conférences et lors des séances de dédicaces est toujours un moment fort.
Qui me touche à chaque fois.

Et bravo à tous ceux qui, grâce à ce livre, et à leur action résolue, réussissent à remplacer leurs vieux réflexes pessimistes par de nouveaux comportements, positfs, concrets, et efficaces. Ils savourent la différence.
Là est maplus belle récompense.

Enfin, merci à mon ami Philippe Croizon, autre auteur optimiste, pour son émouvante préface.

Ça va comme un samedi même le lundi” : quel concept ?

Le livre vous livre 25 solutions pour vous défaire de 25 habitudes pessimistes qui vous pénalisent tous les jours. Vie professionnelle ou personnelle, cet éloge de l’optimisme concret, vous accompagne donc partout et à tout moment pour vous épauler au quotidien.

Ainsi, pour chacune des 25 situations de la vie courante, vous décrouvrez :

Le descriptif du scénario habituel, c’est à dire ce que vous faites, par habitude dans ce cas là.
Puis, le décryptage du réflexe pessimiste à supprimer

Enfin, la solution pratique à installer.
Le tout accompagné d’un suivi de vos progrès sur le terrain
C’est pourquoi cet ouvrage est un livre optimiste alliant la réflexion et l’action. Du concret et de l’opérationnel.

Et si, pour une fois, on commençait… par la fin ! Découvrez ci-après le tout dernier chapitre du livre. Bonne lecture !

Les pouvoirs de l’optimisme opérationnel
: À vous d’écrire la suite de l’histoire…

Si ” CA va comme un Samedi (…)” vous conduit pas à pas dans ses 24 premiers chapitres, le 25ème est la genèse des précédents.

À partir de maintenant, vous prenez la main et avez l’immense pouvoir d’influencer positivement votre existence. Dans toutes les situations, invitez l’optimisme intelligent, (au sens de construit, réfléchi et pratico-pratique) à votre table. Jamais, vous ne le regretterez.

Et maintenant, lisez les lignes suivantes pour comprendre d’où vient cet optimisme opérationnel qui anime ma vie d’homme et d’entrepreneur .
Ensuite, ce sera à vous d’écrire la suite de votre propre histoire.

L‘optimisme, à quoi ça sert ?

D’une part, l’optimisme n’est pas « la » recette du bonheur.
En réalité, c’est beaucoup plus que cela. C’est une valeur.

Une valeur qui n’a pas de prix tant elle regorge de trésors à transmettre à vos enfants, amis, collègues et collaborateurs. Bref, à tous ceux qui vous entourent.

D’autre part, être optimiste résulte de votre décision.

Livre optimiste, “Ca va comme un samedi (…) vient de loin

D’ailleurs, comment naît l’optimisme ?

Il n’y a pas de règle absolue, chacun a son parcours, vit et parle de l’optimisme comme bon lui semble. Bien sûr, il prend un relief particulier lorsque l’adversité vous visite, parfois tellement durement que l’on se demande comment il est possible d’y résister.

Mon ami Philippe Croizon a sublimé son optimisme au lendemain d’un terrible accident de la vie. Pourquoi cet événement est-il tombé sur lui ? Comment en vit-il les conséquences ? Ces questions semblent sans réponse, mais pas pour lui. Il vit… et de manière magnifiquement optimiste.

Mon premier livre, Craquer ou pas ? L’incroyable histoire vraie qui améliore la vôtre, décrit comment le pessimisme a failli m’emporter à force de lutter contre une incroyable adversité, sans répit pendant vingt-cinq ans.

Tous – même mes proches – m’ont dit 100 fois : « C’est impossible, tu ne peux pas y arriver, tout ça est trop lourd à porter, tu vas t’épuiser dans des situations sans espoir », etc.
Le pessimisme pur et dur.
Toutefois, à leur décharge, j’admets que toutes les raisons d’être pessimiste s’étaient donné rendez-vous !
Or, C’est l’optimisme qui m’a sauvé. Un optimisme construit, sans rapport avec l’image simpliste (« Bah… ils sont gentils… ce sont des optimistes… ») véhiculée par ceux qui ignorent la profondeur et l’apport véritable de cette philosophie de vie.

Finalement, croyez-moi, lorsque les événements s’enchaînent et vous harcèlent sans discontinuer, quand ils vous poussent bien plus loin que vous ne pensiez être capable d’aller, il faut beaucoup plus que de gentils principes pour s’en sortir !

Livre optimiste : faire de l’adversité un incroyable levier

En ce sens, l’adversité est un fantastique levier tant elle vous renforce à un point que vous ne soupçonnez pas, dès lors que vous marchez la tête haute et ne pliez pas sous le poids du stress et des soucis. Dès lors, aussi, que votre détermination est sans faille.

Peu à peu, vous emmagasinez les bons réflexes, vous les testez et les perfectionnez. Vous ne raisonnez plus seulement problème, mais aussi solution, bref, les composants de votre optimisme opérationnel se mettent en place.
Alors, les choses prennent une coloration différente : soit vous avez vaincu l’adversité, soit vous lui opposez une résistance positive, constructive, si forte que c’est elle, finalement, qui perd de sa superbe et s’affaiblit.

Certes, vous y laissez des plumes, parfois, beaucoup de plumes, et je ne connais personne qui ait gagné tous ses combats face aux épreuves ou qui en soit sorti sans blessures ni dommages collatéraux. Il y en a forcément.

Mais bien qu’ainsi déplumé, vos capacités, elles, sont multipliées par dix. Mobilisant vos ressources les plus profondes, vous emmagasinez une telle force et agissez avec un tel souffle que, finalement, vous gagnez l’ingagnable. À tout le moins, sortez par le haut des aléas de votre existence. Ainsi se justifie la citation de Nietzsche (un peu bateau à force d’être utilisée à tout bout de champ) : « Ce qui ne me tue pas me rend plus fort. » Je confirme.

Livre sur l’optimisme pratique : Voilà comment j’ai rencontré l’optimisme…

Et comment j’ai pu ajouter, jour après jour, de nouvelles approches positives et de nouvelles solutions à ma « boîte à outils de l’optimisme opérationnel ». Vous aussi, gagnez à le rencontrer.

Bien évidemment, vous n’êtes pas obligé de faire face à d’innombrables et dures épreuves pour vivre en optimiste et diffuser cette conduite de vie autour de vous.
Toutefois, cultiver les pouvoirs de l’optimisme concret, être positif, constructif et j’insiste, réaliste, vous aidera toujours.
Dans toutes les situations de votre vie

Qui peut le plus peut le moins, je suis donc heureux que ce livre pour changer de vie sans changer de vie en tout cas, pour mieux vivre et vous accompagner au quotidien, vous aide à le décider. Changer de vie ne se décrète pas, cela se prépare et se travaille.


Livre optimiste, Ca va comme un Samedi(…) délivre un message positif aux pessimistes

Ne vous tracassez pas (spécialité maison) je vous respecte profondément et ne vous en veux pas ! Pourquoi ? Parce que j’étais comme vous !

D’ailleurs, j’étais tellement pessimiste que, dès mon plus jeune âge, je me voyais tout rater et me faisais un sang d’encre au sujet des études, de l’avenir, de ma vie personnelle etc.

Au point que cela n’arrêtait jamais jusqu’à… ce que la vie m’enseigne que l’on est plus fort qu’on le croit, que notre adversaire principal n’est nulle part ailleurs que dans notre tête.
Et surtout, qu’on peut installer les bons comportements et peser sur sa vie.

Au fond, Ca va comme un Samedi meme le lundi vous montre que l’optimisme se construit. Étape par étape. Grâce à cela, j’ai appris à savourer la vie et je vous invite à faire de même.

Amis pessimistes – mais comment pourriez-vous l’être encore après avoir lu ce livre… – goûtez au plat de l’optimisme, il est si savoureux.

Quel principe essentiel appliquer quand on est optimiste ?

Plus qu’un principe, ceci est un secret : « Face aux aléas de la vie, rien ni personne ne peut vous empêcher de donner le meilleur de vous-même. » Ce secret est si fondamental à mes yeux qu’il est la 25e solution optimiste de ce livre, la synthèse des 24 autres.

D’ailleurs, c’est amusant, lorsque je l’aborde en conférence dans les entreprises ou devant des auditoires de particuliers, que l’on parle management ou développement de la personne, la réaction est exactement la même : « C’est vrai, mais parfois la vie ne nous donne pas ce que l’on souhaite et c’est décourageant. » J’en suis bien d’accord !

Mais si vous n’êtes pas responsable de ce que la vie vous donne, en revanche, vous êtes responsable de ce que vous, vous donnez à la vie. Cela fait toute la différence. Et là, chacun comprend le message et en mesure toute la portée.

Comment rendre les enfants optimistes ?

Montrez-leur la voie ! S’ils reviennent de l’école avec 5 en maths, 14 en français et 16 en sport, ne leur tombez pas dessus en commençant à râler et à leur dire qu’ils sont nuls comme leur père (ou leur mère).

Louez d’abord ce qu’ils font de bien, félicitez-les pour ces 2 beaux résultats, ce 14 et ce 16, donnez-leur confiance et envie d’avancer. Ensuite ils pourront s’atteler à comprendre ce qui a cloché en maths. Et à retravailler ce qui doit l’être pour progresser.

Montrez-leur par vos attitudes combien vous savez réagir aux événements de la vie en conservant le moral et l’envie de peser sur les choses. Et, plus que tout, montrez-leur que vous savez regarder et apprécier les bons côtés de l’existence et tout ce qui va bien !

D’ailleurs, faites-en un principe : l’optimiste regarde d’abord ce qui va bien (le 14 en français et le 16 en sport), et s’appuie dessus pour corriger ce qui va moins bien (le 5 en maths). Si vous faites cela, ils partent dans la vie bien équipés…

Et quand vous ne savez plus quel chemin suivre…

Gardez en mémoire que votre séjour sur cette Terre est temporaire. La vie est un grand théâtre, vous y jouez un rôle, cela durera, dans le meilleur des cas, une centaine d’années. Or le fait ultime est que, comme tout le monde, vous quitterez un jour cette vie. Peut-être en trouverez-vous une autre – question de croyances – quoi qu’il en soit vous passerez à autre chose.

En comparaison de cela, que valent nos tourments, nos conflits, nos intérêts, nos projets d’aujourd’hui ? Quelle est leur importance réelle ? Les négliger serait inapproprié (cent ans c’est long !) et nous avons à faire ici-bas.

Mais pour autant, qu’est-ce qui est si important que cela ? Rien, au fond. Si ce n’est d’être optimiste le temps que vous passez sur la planète bleue… et sur votre chemin personnel. Vous vivrez mieux et vos proches aussi. Que du bonheur ! Je vous souhaite le meilleur…

Le réflexe optimiste à installer : Face aux aléas de la vie, rien ni personne ne peut m’empêcher de donner le meilleur de moi-même.

EN AVANT !

Le premier livre sur l'optimisme au quotidien

Poursuivre la lecture ici

📌 Extraits de conférences, plateaux TV etc

 📌 Témoignages clients

Abonnez-vous gratuitement à la chaîne de l’optimisme 100% opérationnel et ne ratez aucune des prochaines vidéos : elles parlent de vous.

Une incroyable histoire d’homme et d’entrepreneur au service de vos équipes. Jean-Luc Hudry est plébiscité pour le contenu riche et la forme originale de ses conférences. Accessoires, anecdotes, et humour y sont des invités permanents. Son énergie communicative fait le reste. A 27 ans, tout va bien pour lui. 6 ans d’études de management et la voie royale dans une société américaine. Soudain, l’Adversité bouleverse sa vie : la PME familiale sombre et va vite disparaître. Il quitte alors son poste et devient du jour au lendemain, un entrepreneur confronté à l’enjeu écrasant de tenter de sauver des dizaines d’emplois et le patrimoine de ses parents. Passant par tous les postes, il développe un management inspirant fondé sur un optimisme opérationnel « orienté Solutions » et réussit l’impossible : sauver la société au point de la conduire près de 20 ans, manageant au total plus de 1000 personnes. Mais l’adversité s’acharne et bouleverse encore sa vie via une seconde histoire, inouïe et à l’enjeu vital. De celles qu’on ne souhaite pas à son pire ennemi. Pas le choix, il doit à nouveau affronter les événements les plus durs et rebondir ou… Pendant des années, il persévère, raisonne Solution et transforme les épreuves en opportunités, le stress en énergie, le pessimisme en une détermination qui soulève les montagnes. Et il obtient, là encore, de retentissants succès que personne – absolument personne – ne croyait possibles. Surnommé « le Solutionneur », il est aujourd’hui suivi par des milliers de personnes qui s’approprient ses clés du mieux-vivre dans leur vie personnelle et professionnelle. NOUVEAU : "Ca va comme un Samedi... même le Lundi" est le premier livre sur l'optimisme pratique au bureau et dans la vie personnelle. Conférencier labellisé et membre de l'AFACE. Il est aussi speaker de la Ligue des Optimistes de France et son délégue pour Paris. En résumé, Il aide vos équipes à mieux être et à mieux faire : Optimisme opérationnel, Changement, Motivation, Cohésion et Leadership.

Leave A Reply