ON EN PARLE

Suivez toutes nos actualités

19 Mar

Optimisme et leader irrésistible

Optimisme et leadership 

Après Optimisme : la belle histoire du phare  puis Optimisme : la belle histoire du phare 2 et Comment devenir optimiste même dans la tempête poursuivez votre réflexion avec ce quatrième épisode.

Vous rendez-vous compte de tout ce que l’on a déjà pu se dire sur l’optimisme, sur la façon de devenir optimiste, tout cela symbolisé par l’existence d’un phare ?

Mais il y a quelque chose qu’on n’a pas encore dit et qui est pourtant évident. Si vous montez ici, au dernier niveau, il y a une lentille qui éclaire loin. Donc le phare éclaire loin. Il permet aux marins de voir loin, là où se trouve la terre.

Et c’est comme un leader irrésistible qui éclaire loin le paysage de ses troupes pour leur permettre d’avancer chaque jour un peu plus, étape par étape.

Finalement, c’est cela un leader irrésistible.

Et je n’imagine même pas qu’un leader fut irrésistible sans être optimiste. Ce serait une singularité, un particularisme, ce serait étonnant.

D’ailleurs…

Que le leader irrésistible qui n’est pas optimiste lève le doigt, je serai très heureux de l’interviewer.

Cet appel étant lancé, faites comme le phare.

Faites comme le phare, voyez loin et surtout considérez qu’en voyant loin vous aidez les autres à voir près.

Optimisme de terrain

C’est de l’optimisme de terrain, de l’optimisme pragmatique, qui fonctionne tous les jours au bureau comme à la maison.

Voilà, je vais dire merci à ce phare qui m’a accompagné pendant quelques semaines.

Je vais le mettre contre mon sein, en référence au phare de l’ïle de Sein. Car c’est de lui dont il s’agit. .;)

Je le remercie et lui dis qu’il a encore bien d’autres choses à nous apprendre, cela sera pour plus tard.

En tout cas, nourrissez-vous de tout ce qu’on s’est dit sur l’optimisme, je crois que vous vous en féliciterez et vos proches collaborateurs aussi.

D’ailleurs, vous le savez, vous le pratiquez tous les jours : le leader sait remercier ses équipes.

Aussi j’aurai un mot tout à fait particulier pour… le phare qui nous a accompagnés quelques semaines et qui a aidé énormément de gens à devenir un peu plus optimistes.

Optimisme et gratitude

Je voulais te dire, Cher phare,  que tu as éclairé tous ces gens, que maintenant je vais devoir te faire une infidélité.

Je sais… c’est dur… j’irai peut-être à la montagne pour illustrer l’optimisme dans d’autres circonstances mais je voulais juste te dire que tu nous as aidés à nous ancrer dans le sol, à voir loin, à résister aux tempêtes…

C’est incroyable le nombre de messages que vous m’avez adressés, vous ne pourriez même pas le croire tellement j’ai été submergé de messages.
Lui et moi vous remercions.

Ça me donne un PEPS, une envie de faire encore plus… bon… allez… à très bientôt pour la suite.

Croyez-moi on n’est pas au début d’en voir la fin !

Voilà, je vous souhaite une semaine pleine de Peps, pleine d’envies, voyez loin… voyez loin… c’est la solution à beaucoup de tempêtes… voir loin…

Optimisme : et vous ?

Où en êtes-vous sur ce sujet ?
Commentez cette vidéo , dîtes-moi votre ressenti.

Et si elle fait sens pour vous, comme les précédentes, partagez la.
Devenir optimiste est probablement un vrai sujet pour beaucoup de vos amis.
Et surtout, une vraie solution !

A très bientôt.

Une incroyable histoire d’homme et d’entrepreneur au service de vos équipes. Jean-Luc Hudry est plébiscité pour le contenu riche et la forme originale de ses conférences. Accessoires, anecdotes, et humour y sont des invités permanents. Son énergie communicative fait le reste. A 27 ans, tout va bien pour lui. 6 ans d’études de management et la voie royale dans une société américaine. Soudain, l’Adversité bouleverse sa vie : la PME familiale sombre et va vite disparaître. Il quitte alors son poste et devient du jour au lendemain, un entrepreneur confronté à l’enjeu écrasant de tenter de sauver des dizaines d’emplois et le patrimoine de ses parents. Passant par tous les postes, il développe un management inspirant fondé sur un optimisme opérationnel « orienté Solutions » et réussit l’impossible : sauver la société au point de la conduire près de 20 ans, manageant au total plus de 1000 personnes. Mais l’adversité s’acharne et bouleverse encore sa vie via une seconde histoire, inouïe et à l’enjeu vital. De celles qu’on ne souhaite pas à son pire ennemi. Pas le choix, il doit à nouveau affronter les événements les plus durs et rebondir ou… Pendant des années, il persévère, raisonne Solution et transforme les épreuves en opportunités, le stress en énergie, le pessimisme en une détermination qui soulève les montagnes. Et il obtient, là encore, de retentissants succès que personne – absolument personne – ne croyait possibles. Surnommé « le Solutionneur », il est aujourd’hui suivi par des milliers de personnes qui s’approprient ses clés du mieux-vivre dans leur vie personnelle et professionnelle. NOUVEAU : "Ca va comme un Samedi... même le Lundi" est le premier livre sur l'optimisme pratique au bureau et dans la vie personnelle. Conférencier labellisé et membre de l'AFACE. Il est aussi speaker de la Ligue des Optimistes de France et son délégue pour Paris. En résumé, Il aide vos équipes à mieux être et à mieux faire : Optimisme opérationnel, Changement, Motivation, Cohésion et Leadership.